Laurent Duvernay-Tardif

Joueur de ligne offensive, Chiefs de Kansas City | Étudiant en médecine, McGill Offensive lineman | Medical student

Qui est Laurent? | Get to know Larry!

Son jeune parcours est à ce point fulgurant et admirable que le quotidien américain Kansas City Star l’a sacré «l’homme le plus intéressant de la NFL». Et pour cause : non seulement Laurent Duvernay-Tardif  s’aligne-t-il pour les Chiefs de Kansas City, il poursuit parallèlement des études de médecine à l’Université McGill.

Celui qui est natif de Mont-Saint-Hilaire et âgé de seulement 26 ans est devenu, en mai 2014, le 10e Canadien et le premier Québécois en 15 ans à être repêché par une équipe de la NFL. Dès sa deuxième saison à Kansas City, le gaillard de 6' 5"et 330 livres a accompli l’exploit de mériter un poste de garde partant au sein de sa formation. Il a terminé cet hiver sa troisième saison.

À la fois passionné de football et de médecine, Laurent a fait la sourde oreille quand des orienteurs ou des proches lui conseillaient de choisir entre le sport et les études. Et disons que ça lui réussit! «Tout est question d’équilibre. Ne renoncez pas à vos passions!», répète-t-il aux jeunes qu’il croise dans les nombreuses conférences qu’il prononce dans les écoles.

Duvernay-Tardif a joué son football universitaire avec les Redmens de McGill (2010 à 2013) après sa carrière collégiale au sein des Phénix du Collège André-Grasset (2008-2009). Il avait auparavant complété trois saisons avec les Pirates du Richelieu, à Beloeil.

Depuis le début de sa carrière, il accumule les honneurs, tant sur le plan sportif que sur le plan scolaire. À deux reprises, soit en 2009 et en 2013, il a remporté la Bourse des Alouettes de Montréal remise en partenariat avec la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec. En janvier 2014, il a participé à la Classique Shrine, à St. Petersburg, en Floride, le match des étoiles de la NCAA auquel seulement deux Canadiens sont invités à participer. Sa présence n’est pas passée inaperçue aux yeux des recruteurs de la NFL.

Déjà très engagé dans la communauté malgré ses horaires surhumains, Laurent est animé par le désir de transmettre le goût de l’activité physique aux jeunes et de faire la promotion des saines habitudes de vie. Le 20 juin 2016, entre deux quarts de travail dans un hôpital montréalais, il a réuni quelque 150 jeunes de trois écoles primaires de la grande région de Montréal au Stade Percival-Molson à l’occasion d’une journée consacrée à la pratique du sport.

Mordu de voile – il a longtemps été moniteur – et d’art contemporain, le charisme de Laurent Duvernay-Tardif est aussi poignant que sa taille. L’avenir du jeune footballeur est très prometteur. Gardez le #76 à l’œil, le Doc (tel que surnommé par ses coéquipiers) a plus d’un tour dans son sac!

  _________________

His meteoric rise has been so remarkable that the Kansas City Star called him “the most interesting man in the NFL.” And for good reason: not only does Laurent Duvernay-Tardif play for the Kansas City Chiefs, he is also studying medicine at McGill University.

In May 2014, at the age of only 26, the Mont-Saint-Hilaire native became the 10th Canadian—and first Quebecker—to be drafted by an NFL team. In his second season in Kansas City, the six-foot-five-inch 330-pound player earned the position of right guard on the team. He finished his third season this winter.

Passionate about both football and medicine, Laurent turned a deaf ear when counsellors and family members advised him to choose between sports and studies. And it proved to be the right choice! “It’s all about balance. Don’t give up on your passions!” he tells the young people he meets at the many talks he gives at schools.

Duvernay-Tardif played university football with the McGill Redmen (2010 to 2013) after his college career with the Phénix at Collège André-Grasset (2008-2009). Previously, he played three seasons with the Richelieu Pirates in Beloeil.

From the beginning of his career, he has been honoured with awards, both athletic and academic. He is a two-time winner of the Montreal Alouettes bursary, awarded in partnership with the Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, in 2009 and 2013. In January 2014, he played in the NCAA’s East-West Shrine Game in St. Petersburg, Florida, as part of an all-star team in which only two Canadians are invited to participate. He attracted the attention of NFL recruiters.

Already very involved in his community despite his grueling schedule, Laurent is driven by the desire to get young people excited about physical activity and promote healthy lifestyles. On June 20, 2016, between two shifts at a Montreal hospital, he got together with 150 students from three Montreal-area elementary schools at Percival Molson Stadium for a day dedicated to sports.

An avid sailor—he spent many summers as a camp counselor—and fan of contemporary art, Laurent Duvernay-Tardif is as charismatic as he is physically imposing, and his future holds great promise. So keep your eye on number 76: Doc (as he is known to his teammates) has more than one trick up his sleeve.